Revue de presse

sanu durabilitas


Gérer les sols de manière responsable – Un défi pour la planification territoriale

A la page 60 Nicolas Derungs explique comment la Fondation sanu durabilitas collabore avec la Direction de l’aménagement, de l’environnement et des constructions de l’État de Fribourg. Elle est chargée, dans le cadre du projet « Chamblioux-Bertigny » – un ambitieux programme de couverture d’autoroute et de planification d’aménagements urbains durables – de proposer des solutions innovantes en matière de gestion des sols. C'est le deuxième projet pilote en Suisse pour tester l' instrument 'Indices de qualité des sols' après celui de la région morgienne.

> Lire le magazine Forum du développemtn territorial

> Visiter le site qualité-sols.ch avec les projets pilotes en cours



Sol: utilisation et qualité – un champ de tensions!
L'Union des villes suisses présente dans son "focus" des exemples gestion durable des sols au niveau d'une commune. À la page 3, Nicolas Derungs de sanu durabilitas discute avec Guillaume Raymondon de Région Morges l'instrument innovant d'indice de qualité des sols, les expériences liées à son adaptation au contexte local, et la démarche visant à intégrer la qualité des sols dans le processus d'aménagement du territoire

 

> Lire l'article dans le newsletter "focus" de l'Union des villes suisses (pdf)



Le sol comme facteur de réussite de la politique climatique
Jusqu'à présent, l'aménagement du territoire a accordé peu d'attention aux fonctions du sol. Les liens avec la protection du climat et la gestion des conséquences du changement climatique ont été peu évoqués. Mais le vent tourne : la stratégie sols adoptée par le Conseil fédéral en mai 2020 met l'accent sur les diverses fonctions du sol et notamment sur leur importance pour le climat.

 

> Lire l'article dans le magazine "Forum Raumentwicklung" (pdf, 0.7 MB, en allemand)



Développer de nouvelles professions et de nouvelles compétences

La notion d’économie circulaire représente l’une des approches privilégiées en vue de concrétiser le développement durable dans la formation professionnelle. Pour explorer cette piste, deux tables rondes ont été organisées à Lucerne et à Lausanne sous l’égide du mouvement Circular Economy Switzerland ; elles ont réuni une multitude de partenaires de la formation professionnelle. Certains des éléments discutés lors de ces tables rondes sanu durabilitas a restitué dans le magazine PANORAMA.

> Lire l'article (pdf, 0.1 MB)



Prolonger la vie des produits grâce aux achats de seconde main

Le 26 septembre 2020 avait lieu pour la première fois en Suisse un Secondhand Day. Notre collaborateur scientifique et chargé de programme économie circulaire Nils Moussu détaille les objectifs de cette action au micro du 12h30 de la RTS. Il explique en quoi la réutilisation s’intègre dans l’idée d'économiecirculairee et ses avantages sur le plan environnemental.

 

> Écouter l'émission de la RTS



Lier la consommation de matières premières et la politique climatique
"L'économie circulaire offre un nombre de stratégies clés pour atteindre nos objectifs climatiques. Certains pays voisins vont déjà dans cette direction. Grâce à des mesures pour prolonger la durée de vie des produits, ils réduisent les émissions de gaz à effet de serre", écrit sanu durabilitas dans le numéro de février du magazine 'Umweltperspektiven'.

> Lire l'article "Die Wirtschaft auf Kurs bringen" (pdf, en allemand)



"Recycler - ce n'est pas la solution".

Tamara Wüthrich und Nils Moussu, en charge de l'économie circulaire auprès de sanu durabilitas, expliquent l'idée d'économie circulaire et pourquoi le recyclage est généralement l'option la moins bénéfique. "Éviter les déchets, c'est très bien, mais faire durer les objets plus longtemps, c'est encore mieux. Les objets doivent être réparés, entretenus, partagés et/ou loués afin qu'ils puissent être utilisés le plus longtemps possible".

 

> Lire l'article dans le Bieler Tagblatt (pdf, en allemand)



Louer des outils au lieu de les acheter
20minutes dresse le portrait d'une start-up lausannoise innovante, une bibliothèque d'outils. Responsable du programme économie circulaire chez sanu durabilitas, Nils Moussu explique dans l'article : « Pour les entreprises, il est intéressant de vendre l'usage d'un objet plutôt que l'objet lui-même ». Il s'agit d'un modèle d'affaires qui contribue à réduire la consommation de ressources naturelles.


> Lire l'article dans 20minutes



Les sols ont un rôle régulateur de l'eau et du climat dans les zones urbaines
Dans son reportage, TeleBielingue parle du projet Indice de qualité des sols et de la possibilité pour les commues ayant des sols de qualité de réguler l'eau et le climat via des "infrastructures vertes".

> Regarder le reportage de TeleBielingue (en allemand)



Les agglomérations se dévelopent - les sols disparaissent

A la une de son numéro 20, le "Berner Landbote" a mis en lumière la croissance de trois communes et le sol. Dans l'article, nos responsables de projet Nicolas Derungs et Barbara Lustenberger donnent des informations sur le projet Indice de qualité des sols (IQS) et ses objectifs.

> Lire l'article (pdf, en allemand)



Préservation des ressources grâce au leasing

Dans son rapport annuel, l'Association des entreprises de leasing allemandes a publié un article de Daniel Ziegerer, directeur de sanu durabilitas, sur l'économie de partage, la consommation collaborative et le rôle du leasing dans la transition vers une économie circulaire.

> Lire l'article (en allemand)



Quand les objets jouent les prolongations
"Il faut remettre en question le modèle linéaire acquérir-utiliser-jeter. Par exemple, Philips n’a pas vendu de matériel d’éclairage à l’aéroport d’Amsterdam, mais reste propriétaire des équipements et 'loue' de la lumière", explique Nils Moussu, chargé de programme économie circulaire dans l'article de Bella Vita.